L’ÉGLISE MÉMORIELLE „MICHEL LE BRAVE”

L’ÉGLISE ORTHODOXE LA „DESCENTE DU SAINT ESPRIT”
octobre 23, 2017

P

L’église mémorielle „Michel le Brave” a deux patrons: la Sainte Trinité et le Saint Silouane du Mont Athos.

De style rustique en bois, est érigée approximativement sur l’emplacement de l’ancienne église métropolitaine orthodoxe bâtie en 1597 à l’initiative de Michel le Brave, a l’intérieure de l’ancienne citadelle médiévale. Cependant l’ensemble religieux a été démoli après 1715, une fois commencés les travaux pour l’actuelle fortification. On y aurait trouvé des vestiges d’une église plus ancienne et les traces d’une typographie.

Pour rappeler l’ancienne Métropolie transylvaine on a proposé un nouveau lieu de culte aussi près que possible de l’endroit de l’ancienne église de Michel le Brave, tout près des murs d’enceinte de la fortification d’Alba Carolina. La construction de cette église a commencé en 1988. Et bien qu’elle soit utilisée depuis 1992, sa consécration est consignée en 2006. Sa peinture, achevée en 2013, porte la signature de Nicolas Balan.

Bien que la gloire de l’église métropolitaine orthodoxe a été courte, on évoque ici une page d’histoire  de l’orthodoxie en Transylvanie dont  Alba Iulia était  la capitale.

 

 

Français